Maelström

« Le monde est trop petit » Qui ne s’est jamais fait cette constatation ? Fruit du hasard, équations statistiques ou loi cosmique le résultat est le même : notre existence se construit comme une toile dont les fils sont nos relations et nos expériences avec autrui. Ces connexions et ces moments de vie partagés nous relient les uns aux autres et force est donc de constater qu’au final, nous sommes tous interconnectés. Dans cette constellation d’existences il n’y a ni début, ni fin. Chaque récit, chaque relation a deux versions.

Irrémédiablement, nos vies sont attirées vers ce point de convergence, ce moment de partage et de prise de conscience : chaque être humain s’inscrit dans une histoire complexe où rien n’est fortuit. Qu’est-ce qui relient un peintre italien, une enseignante anglaise, une Japonaise solitaire, un Finlandais débauché et tant d’autres que tout semble pourtant séparer ? Ce qui nous relie tous, le maelström de nos existences qui nous entraîne irrésistiblement au même endroit : la rencontre de l’autre.

Maelström Polyanthes

Voir la présentation du roman

Maelström Aquilegia

Voir la présentation du roman

Acheter Maelström Polyanthes

En cours d'édition !